Méthodes de travail Site

Cycles de travail

Afin de m’organiser et de me concentrer, j’ai mis en place des cycles de travail. Un cycle de travail se déroule sur une période de six semaines et est composé de un à trois objectifs que je me fixe en début de cycle. À partir de ces objectifs, je peux ainsi définir le travail que je vais effectuer durant les six semaines.

Un objectif doit être concret. Il s’agit souvent pour moi d’un projet à mener à son terme. Voici quelques exemples d’objectifs :

Je suis plus ou moins flexible sur la formulation des objectifs, mais il est à noter que plus l’objectif est vague (comme le dernier exemple) et plus il sera compliqué de savoir quand l’objectif sera terminé. J’essaye donc d’être vigilant à être le plus clair possible.

Pour assurer le suivi du cycle, j’utilise conjoitement 2 outils :

Chaque semaine, je prévois au moins une journée « structurelle » qui me permet de régler tout un tas de petites choses. C’est une journée « libre » dans le sens où elle n’est pas dédiée à un objectif spécifique. Le reste des journées de la semaine est distribué entre « commanditaires ».

Le ou la commanditaire est la personne ou la structure pour « qui » je travaille. Dans mon cas il peut s’agir par exemple de Framasoft, des Grenopolitains ou… de moi-même. Comme j’attache chaque objectif à un commanditaire et que chaque journée est dédiée à l’un d’eux, je m’assure d’accorder du temps à mes objectifs.

L’importance que je trouve dans l’identification des commanditaires est que je peux plus aisément savoir si le temps que j’accorde à telle ou telle structure est équilibré vis-à-vis des autres. Cela m’a permis notamment de ne pas m’épuiser en apprenant à dire « non » lorsqu’on me proposait de travailler sur un nouveau projet.

Enfin, chaque journée étant dédiée à un commanditaire et théoriquement à un objectif, je choisis dans Lessy en début de journée les tâches qui me feront avancer sur cet objectif.

Pour préparer tout ça, j’ai commencé par découper l’année à venir par sections de 6 semaines (les cycles donc). J’ai ensuite identifié la liste de commanditaires (liste qui évolue bien entendu au fil du temps). Enfin j’ai préparé le cycle à venir en définissant des objectifs liés à des commanditaires et en répartissant les jours du cycle par commanditaires (sans oublier une journée structurelle par semaine). Chaque cycle est préparé sur une journée, au début de celui-ci.

Retourner aux méthodes